Vœux de Noël du Pasteur Karen Thomas Smith

Chers frères et sœurs de l’Église Évangélique Au Maroc,

C’est presque la veille de Noël, et je vous écris de Kentucky où je suis joyeusement réunie avec ma fille, Claire.  Quoique je sois loin géographiquement, je pense à vous, ma famille en Christ au Maroc, et je suis remplie de reconnaissance pour votre foi et votre fidélité au Seigneur et à son église.  Nous sommes bénis, vraiment, d’avoir la possibilité de vivre notre foi ensemble dans le contexte de l’Afrique du nord, de partager les joies et les soucis les uns des autres, de se connaître, d’apprendre comment accueillir ceux qui sont d’autres cultures et d’autres nationalités, de pratiquer le pardon divin et de rayonner ensemble de l’espoir qui est le nôtre en Christ. 

Mes vœux pour vous, pour notre église, pendant l’année 2018, c’est que l’amour du Seigneur nous anime, que son amour déborde nos cœurs et dans nos relations en internes et en externes.  Mon souhait, est qu’animé par un amour fraternel, nous arrivions de prendre de bonnes décisions ensemble, et de progresser dans notre mission de former des disciples et de vivre l’évangile pour la glorification de Dieu et la bénédiction du monde.  J’espère que nous arriverons à mieux nous écouter les uns les autres, et d’être une communauté “inclusive”, en ouvrant nos cœurs et nos portes à celles et ceux qui se sentent rejetés, ignorés, peu appréciés ou même méprisés.

Je souhaite pour vous tous, pour nous tous, que nos communautés partout dans le Maroc murissent de plus en plus spirituellement et que les fruits de l’esprit soient évidents parmi nous, dans toutes nos interactions:  l’amour, la joie, la patience,  la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. 

Je me réjouis que nous aurons, s’il plaît à Dieu, l’occasion de reprendre notre propriété à Oujda pendant cette année, ainsi que l’occasion de recevoir d’autres serviteurs pastoraux envoyés par nos chers partenaires, en plus des pasteurs formés “chez nous”.  Prions fidèlement que le Seigneur continue de pourvoir à nos besoins financiers dans sa bonté et à travers la générosité qu’Il engendrera dans nos cœurs.  Et prions que nous continuerons de cultiver nos partenariats avec d’autres frères et sœurs en Christ, de vivre l’église universelle en contribuant par nos dons pour l’édification de tout le corps de Christ.

Prions les uns pour les autres et ne ratons pas les occasions de briller de la grâce et l’amour qui nous sont offerts en abondance.

En Christ, qui nous sauve,

Karen

Présidente de la Commission exécutive de l’Église évangélique au Maroc

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *